Bâtissons la foresterie de demain!

Le gouvernement doit investir en foresterie

Modernisation de l’industrie

L’Association des produits forestiers du Canada a déterminé en 2014 que l’industrie avait besoin de 500 millions de dollars sur 6 ans pour se moderniser et préserver les emplois. Le gouvernement n’en a accordé que 90 millions sur 4 ans et l’enveloppe est déjà vide. Plus de fonds doivent être débloqués, dès cette année.

Recherche de haut niveau

On ne peut pas se permettre de perdre nos cerveaux bâtissant la foresterie de demain. L’Initiative en recherche et développement dans le secteur forestier du Conseil de recherche en sciences naturelles et en génie du Canada expire le 31 mars 2015. Le gouvernement doit la renouveler et assurer le maintien de l’expertise canadienne de nos chercheurs en foresterie.

Diversification de l’industrie

La demande de papier journal est en chute libre depuis 10 ans. Le gouvernement fédéral doit assurer un financement stable à des organismes comme la Forêt modèle du Lac-St-Jean, qui travaille à la diversification de l’industrie forestière.