Deux ans après la réforme de l’assurance-emploi: Dany Morin et le NPD se désolent des résultats

DEUX ANS APRÈS LA RÉFORME DE L’ASSURANCE-EMPLOI: DANY MORIN ET LE NPD SE DÉSOLENT DES RÉSULTATS

SAGUENAY – Deux ans après le saccage de l’assurance-emploi, Dany Morin (Chicoutimi-Le Fjord) constate que les travailleurs saisonniers sont dans une situation de plus en plus précaire et s’engage à annuler la réforme lors de l’élection d’un gouvernement NPD en 2015.

«La réforme a fait mal à l’industrie saisonnière et aux travailleurs de notre région, a affirmé Dany Morin. C’est encore une preuve que les conservateurs ont abandonné le Québec.»

Depuis 2011, une entreprise sur deux déplore avoir perdu des travailleurs saisonniers qui occupaient des postes-clés au sein de leur organisation. Plus de 70% d’entre-eux attribuent cette situation et leur difficulté à recruter de la main-d’œuvre à la réforme du programme d’assurance-emploi.

«L’industrie touristique est particulièrement touchée et perd en moyenne le quart de ses employés chaque saison, a conclu le député. Pas moins de 10% des entreprises consultées par l’Association québécoise de l’industrie touristique ont perdu tous leurs employés! »

Présentement, seulement quatre chômeurs sur dix ont accès au régime d’assurance-emploi et le tribunal de sécurité sociale a un retard dans le traitement de 1540 dossiers.

                                                               -30-